Qualité

Maquinaria para la fabricación del corcho

Dans les installations

Le liège est un matériau inerte, peu ou rien biodégradable, mais sensibles aux conditions environnementales. Leur sort est aussi de garder – peut-être pendant des années –, un élément vivant qu’évolue, comme le vin. Par conséquent, chez Ebrocork nous appliquons notre philosophie de qualité également aux installations, où s’élaborent et stockent les bouchons de liège dans les quatre paramètres fondamentaux:

 

  • Humidité
  • Température
  • Matériels
  • Contrôle de l'environnement et des micro-organismes

L'humidité est contrôlée en permanence par un système d’aspersion d'eau pulvérisée qui passe auparavant par un traitement où interviennent des lampes ultraviolettes, des filtres de carbone et des adoucisseurs. Le système agit de façon à maintenir des conditions d'humidité absolue du bouchon entre 5,5-6%. De cette manière nous assurons que le bouchon a une valeur d'activité de l'eau, aw, environ 0,7.

Un vaste système d'air conditionné à son tour est responsable de maintenir automatiquement les niveaux de température les plus appropriés pour que ce facteur environnemental ne nuise pas le liège qui se trouve dans sur les installations.

Les matériaux utilisés dans le magasin d’Ebrocork, en particulier les palettes sont en plastique vierge et pour les expéditions du produit sont également utilisés des palettes aussi en plastique non réutilisable.

 

Bien que, comme prévention, les conditions environnementales déjà réussis à l'aide des instruments et des contrôles décrits garantissent que l'activité microbienne est suspendue, nous avons compris que ce n'était pas suffisant. Il fallait également d'atteindre le meilleur scénario possible à d'autres égards, comme l'un des principaux indices qui définissent la qualité de l'air dans un entrepôt est le contenu de composés organiques volatiles et la présence des microorganismes qui présentent un risque d'altération des propriétés organoleptiques, aptitude à la transformation, ou tout simplement les pertes des bouchons qui y sont stockées. Par conséquent, et dans le cadre d'un plan ambitieux de I + D, a été mis en place dans les installations un système très avansé de purification de l'air intérieur: la Photo-Catalyse par le dioxyde de titane et de la lumière ultraviolette.

Cette technologie appelée AiroCide est le résultat de la recherche par la NASA et l'Université du Wisconsin. Sa base scientifique est dans la bonne combinaison de l'action catalytique du TiO2 activé par la lumière ultraviolette afin d'éliminer toute la charge microbienne et tout le composé organique présent dans l'air qui passe par le Centre de la Photo-Catalyse. En outre, la performance du système est telle que la Photo-Catalyse ne se contente pas de tuer pas les cellules bactériennes, mais les décompose complètement jusqu’à CO2 et H2O.

Le système de photo catalyse par dioxyde de titane (TiO2) présente l'attraction d'agir simultanément sur n'importe quel type de micro-organisme (soit sur ses formes végétatives comme de résistance) et sur toute molécule organique, en particulier des molécules organiques de faible poids moléculaire.

Le système est soumis constemment à des essais périodiques d'efficacité qui nous amènent à faire un suivi régulier des conditions environnementales en prenant des échantillons d'air pour lesquels des données sont saisies, analysées et stockées afin de réaliser, entre autres, des «historiques» nécessaires pour étudier et confirmer le maintien des indices recherchés.

En conclusion, ces tests viennent démontrer qu’AiroCide élimine les microorganismes et des composés volatiles dans l'air qui traversent les catalyseurs avec une efficacité supérieur à 99,99%.

L’inquiété pour l’excellence, mise en pratique, est une constante qui fait maintenant partie du style de travail d’Ebrocork, ce que sans aucun doute, nos clients apprécient.